devis remboursement frais hospitalisation

Mutuelle frais réels hospitalisation : un remboursement total à 100% des dépenses d’hôpital (forfait journalier, chambre individuelle, etc.)

mutuelle frais réel hospitalisation

Une mutuelle aux frais réels pour l'hospitalisation permet le remboursement intégral ; soit 100% du montant dépensé à l'hôpital ou en clinique, y compris :

  • le forfait journalier hospitalier remboursé aux frais réels
  • la chambre particulière (individuelle) prise en charge jusqu'à 150 €/jour
  • la chirurgie et la rééducation à des taux atteignant 600% de la BRSS.

Un devis sur « Mutuelles-Comparateur.fr » révèle les tarifs de ce genre de mutuelle spéciale hospitalisation qui commencent dès 17 €/mois pour un remboursement complet notamment pour la chambre individuelle. Les prises en charge totales sont prévues même en cas de dépassements d'honoraires excessifs par les praticiens.

Dans ce qui suit, le comparateur révèle tout le potentiel des mutuelles qui remboursent tous les coûts d'une admission. Il donne aussi une estimation des taux et forfaits nécessaires pour éviter la majeure partie des restes à charge.

Mutuelle hospitalisation aux frais réels : quels remboursements pour le prix de la chambre particulière, le forfait journalier et les soins à l’hôpital ?

Plus d'une « mutuelle frais réels » spéciale hospitalisations est disponible avec un remboursement intégral en cas d'admission (avec forfait journalier et chambre particulière) ou de soins ambulatoires. Ce genre de complémentaires santé pas chères est sans délai de carence et excelle dans la prise en charge en totalité de 3 types de dépenses :

  • la chambre particulière : son remboursement aux frais réels est possible dès 60 €/jour. Ce montant correspond à la moyenne des prix pour une chambre à usage personnel à l'hôpital. Toutefois, pour plus de confort, les forfaits vont jusqu'à 150 €.
    Le remboursement complet de la chambre individuelle concerne aussi la dépense effective pour le lit d'accompagnant (couvert à 50 €/jour au maximum) et autres services (télé, menu à la carte, etc.).
  • le forfait journalier et le séjour hospitalier : il s'agit de rembourser les 20 € (ou 15 € en psychiatrie) facturés quotidiennement après 24h d'admission de l'établissement hospitalier. Ainsi, 100% des frais du séjour sont remboursés ; cela est possible par la majorité des mutuelles partenaires de « Mutuelles-Comparateur.fr ».
    Dans tous les cas, le remboursement du forfait journalier à 100 % des frais réels peut être assuré par des mutuelles à garantie unique (spéciale hospitalisation seule) ; c'est offres sont proposées lors des réaliser des devis gratuits à des tarifs très réduits.
    De plus, le forfait journalier est fixe. Ainsi, il est remboursé au complet même si la mutuelle affiche un taux de 100 %. Cette prise en charge devient inutile dès 30 jours d’admission ou en cas d’affection de longue durée, vu que le patient obtient automatiquement l’exonération du paiement de ce forfait.
  • Le taux de remboursement des actes chirurgicaux et médicaux : à partir de 175 % de la BRSS, il est possible d'éviter les restes à charge, même si des dépassements d'honoraires sont pratiqués. Toutefois, des taux plus élevés sont souhaitables pour rembourser tous les frais de séjour et ceux de la rééducation. Dans ce contexte, les mutuelles qui prévoient la prise en charge à des taux compris entre 300 et 600 % de la BRSS rendent l’admission (avec ou sans chirurgie) quasi gratuite tant que la consommation de services de confort reste limitée.

A savoir aussi, dans les cliniques conventionnées, les praticiens sont normalement signataires de l'Option pratique tarifaire maîtrisée (OPTAM). Dans ce cas, le remboursement d'une mutuelle avec un taux de 200 % est constamment suffisant pour être remboursé de tous les frais, vu que les dépassements d'honoraires n'excèdent jamais 100 % des tarifs de base. A titre d'exemple, si une opération a un BRSS de 400 €, le chirurgien facture un maximum de 800 € et la prise en charge entre la CPAM et la complémentaire santé couvre le montant sans laisser de reste à charge.

Plusieurs compagnies partenaires au comparateur comme Cegema, APRIL, etc. proposent des remboursements dignes des mutuelles haut de gamme. Ainsi, les frais hospitaliers sont réellement pris en charge en intégralité par les mutuelles sans laisser grand choses à payer par l'assuré, même s’il opte pour une chambre individuelle, grâce à des garanties élevées.

Mutuelle hospitalisation aux frais réels : quel sont les remboursements (taux et forfaits) minimums pour couvrir intégralement la facture de l'hôpital ?

Une mutuelle hospitalière peut rembourser les chirurgies et soins aux frais réels à partir d'un taux de 100 % si aucun dépassement d'honoraires n'est pratiqué. Toutefois, cette situation est rarissime surtout dans les cliniques. Pour cela, le comparateur indique dans le tableau ci-dessous des exemples de taux et forfaits à partir desquels la prise en charge des dépenses est entière en cas de chirurgie et séjour prolongé :

Lieu de chirurgie Dépassement d'honoraires Tarif du chirurgien Tarif d'anesthésiste Taux de remboursement nécessaire Forfait minimum pour la chambre individuelle
Hôpital public Non 498,43 €
(égal au BRSS)
177,62
(égal au BRSS)
100 % 40 €
Clinique avec tarif modéré Oui 747 €
(dépassement de 50% de la BRSS)
266 € 150 % 70 €
Clinique avec tarif élevé Oui 1495 €
(dépassement de 200 % de la BRSS)
532 € 300 % 110 €

Exemples de taux et forfaits indispensables pour rembourser les frais d'une hospitalisation pour un remplacement de l'articulation scapulohumérale

Le tableau montre que le remboursement d'une hospitalisation dans une clinique nécessite une mutuelle qui rembourse au minimum 150 % et 70 € pour la chambre individuelle. Toutefois, ces valeurs sont à doubler en cas d'admission dans une clinique « haut de gamme » où les dépassements d'honoraires induisent à une grosse facture.

De plus, les garanties doivent englober les interventions chirurgicales ambulatoires. Ces dernières ne nécessitent pas de séjour dans l'hôpital ; néanmoins, elles peuvent coûter cher et engendrer le paiement d'un transport sanitaire (ambulance). Dans ce cas, il vaut mieux prévoir une bonne mutuelle aux frais réels pour la chirurgie ou adaptée aux admissions de courtes durées seulement.

Ce même type de mutuelles rembourse la maternité en intégralité, notamment les coûts liés à l'accouchement, la césarienne et la péridurale.
Trouvez une mutuelle hospitalisation aux frais réels et sans délai de carence sur « Mutuelles-Comparateur.fr ».

Mutuelle hospitalisation aux frais réels : doit-elle rembourser à 100% les coûts des soins de suite et de réadaptation ?

La réponse est « oui » puisque les dépenses engendrées par les (SSR) Soins de Suite et de Réadaptation sont des plus lourdes. Surtout, en cas de refus de l’accord de prise en charge par le comité des médecins conseils de la sécurité sociale.

volume de prescriptions par pathologie

Le graphique ci-dessus montre le nombre des demandes de SSR dans la région Rhône-Alpes.
Les domaines qui entrainent le plus de demandes de SSR sont ceux en relation avec la détérioration de la capacité motrice du patient ; orthopédie, neurologie, fragilité. Ces dernières sont suivies par les disciplines des maladies très graves comme la cardiologie ou la cancérologie.

Il est connu que les thérapies postopératoires entrainent de grandes dépenses. « Mutuelles-comparateur.fr » informe que c'est pour ce type de situations qu'il y a un grand besoin de choisir une mutuelle santé avec remboursement aux frais réels.

Article mis à jour le 23/08/2021 | Par Mutuelles-comparateur.fr


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.4 sur 5 / note basé sur 14 avis