En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×
mutuelles-comparateur.fr
MENU
Devis remboursement mutuelle optique

Remboursement mutuelle optique : guide et exemples pour comprendre son calcul et choisir le meilleur

Remboursement mutuelle optique

Comprendre comment bien calculer le remboursement de l'optique par la mutuelle permet de choisir la meilleure formule pour un porteur de lunettes ou de lentilles lors de réaliser des devis sur un site comme « Mutuelles-Comparateur.fr ».

A ce stade, l'assuré constate que les mutuelles remboursent suivant un taux (de BRSS ou de PMSS), un plafond ou une combinaison des deux. Pour vous aider à choisir, il est indispensable de prendre conscience qu'un taux de 100% ou plus de la BRSS (base de remboursement de la sécurité sociale) est loin de suffire et que le remboursement moyen par une mutuelle pour l’optique est de 500 euros tous les 2 ans pour les lunettes et de 400 euros par œil en cas d’opération de myopie.

Dans la suite, découvrez une explication et des exemples pour apprendre à calculer le montant versé par la mutuelle santé suite à l'achat de lunettes et, si possible, obtenir un remboursement proche des frais réels engagés auprès de l'opticien.

Faites aussi un devis comparatifs pour savoir quelle mutuelle rembourse le mieux les lunettes et les autres frais d’optique.

Remboursement mutuelle optique : comment le comprendre et effectuer son calcul en vue d’un achat de lunettes ou d’une opération de myopie ?

La compréhension des « remboursements optiques » par la mutuelle et la sécurité sociale sert à savoir :

  • comment calculer le montant perçu suite à un achat de lunettes, lentilles, etc.
  • quel est le meilleur choix de formule avec des garanties fiables face aux prix des montures et des verres de vue ; et si possible, s'approcher des avantages d'une mutuelle aux frais réels dédiée aux lunettes, lentilles et opérations de myopie.

La première étape pour assimiler et réussir le calcul consiste à distinguer le mode du remboursement optique proposé :

  1. L'application d'un pourcentage :

    Les mutuelles remboursent selon des taux en BRSS ou en PMSS (plafond mensuel de la Sécurité Sociale).

    • En cas de calcul selon la BRSS :

      Cette méthode est attachée aux formules basiques ou non destinées aux porteurs de lunettes. En effet, les BRSS prévues par le régime de base, en 2018, sont de 2,84 € et 4,58 € respectivement pour la monture et les verres médicaux (simples), une fois par 2 années civiles ; ainsi, une petite multiplication par les pourcentages est à réaliser comme dans les exemples explicatifs suivants :

      Remboursement mutuelle optique

      Il est clair que même à un taux de 800% de la BRSS, le remboursement reste insuffisant face aux prix réels des lunettes. Dans ce cas, il est judicieux de préférer d'autres types de garanties pour permettre l'amortissement des montants payés auprès des opticiens.

    • En cas de calcul selon le PMSS :

      Les mutuelles santé qui appliquent cette méthode proposent des taux qui dépendent du plafond mensuel (3377 € en 2019). Par exemple : si votre formule propose 10% PMSS alors cela équivaut à 3377 € x 10% = 337,70 €/assuré.

  2. La proposition d'un forfait annuel :

    Il s'agit d'un plafond exprimé en euros ; plusieurs compagnies partenaires proposent des valeurs proches de 500 ou même 600 €/an et il est possible de les comparer dès maintenant pour découvrir le remboursement maximum d’une « mutuelle optique » en ligne.

    Les forfaits spéciaux pour l'optique évitent à l'assuré le tracas du calcul et permettent de rembourser autant de lunettes jusqu'à leur épuisement total. Ainsi, il est possible d'éviter les restes à charge de 2 appareillages (montures + verres simples) pour une légère correction ou un changement de lunettes sur un an ou deux.
    Dans ce cas précis, l'assuré peut calculer une estimation des restes à charge suite au remboursement d'un appareillage optique ; il suffit de soustraire le montant proposé par la mutuelle du prix des lunettes.

    Exemple : 500 € (forfait) – 575 € (valeur des lunettes) = 75 € (reste à charge)

    Les forfaits sont aussi utilisés pour rembourser les opérations réfractives contre la myopie ou l’astigmatie.

  3. Une combinaison de forfait et de taux de la BRSS :

    Plusieurs partenaires de « Mutuelles-Comparateur.fr » remboursent par taux et ajoutent un montant pour minimiser les restent à charges ; c'est le cas avec Alptis Mutuelle.
    Dans ce genre de situations, il est nécessaire de calculer les montants obtenus et de vérifier pardessus toutes les conditions pour obtenir la totalité du forfait (exemple : 1 ou 2 années d'adhésion).

Les modes de calculs susmentionnés permettent d'expliquer comme est effectué le remboursement optique par les mutuelles. Néanmoins, une compréhension complète nécessite de prendre en considération 2 détails importants :

  • L'intervalle de temps nécessaire entre deux achats de lunettes :

    Les compagnies imposent un laps de temps entre deux acquisitions d'appareillages optiques. Elles se réfèrent généralement aux 2 années exigées par la sécurité sociale. Toutefois, plusieurs mutuelles dérogent à cette règle et il est bon de vérifier ce genre de détails lors de faire des devis en ligne.

  • Le délai de carence pour activer les garanties optiques :

    Le droit au remboursement peut être suspendu pendant quelques mois après l'adhésion de l'assuré ; cela peut allez jusqu'à 6 mois. En revanche, le choix d'une bonne mutuelle santé permet d'éviter l'attente.

Dans tous les cas, le calcul le plus simple du remboursement de la mutuelle pour l’optique (lunettes ou optique) est effectué selon l’exemple suivant :

  • Ticket modérateur optique = le prix payé des lunettes (650 euros) moins la prise en charge de la sécurité sociale (10,16 euros)
  • Remboursement de la mutuelle = le plafond optique maximum (600 euros) moins le ticket modérateur optique (639,84 euros)
  • Reste à charge = 39,84 euros

Toutefois, il est bon de savoir que le plafond maximum du remboursement optique par les mutuelles partenaires du comparateur varie selon le type de verres et le niveau de garantie ; il est aussi utilisable une seule fois tous les 2 ans.

Rappelez-vous que les délais de carence et les intervalles trop longs entre deux remboursements de lunettes s'avèrent fâcheux en cas de casse ou de perte d'une paire de lunettes utile à la correction de la vue, voir même, un changement prématuré du niveau de vue.

Vous avez compris le principe du remboursement optique ; alors, procédez à la comparaison des mutuelles et découvrez laquelle propose les garanties adéquates pour rembourser vos lunettes sans laisser un reste à charge important.

Mutuelle optique : rembourse-t-elle sans une nouvelle ordonnance de l'ophtalmologue ?

Une nouvelle ordonnance est nécessaire pour être remboursé par la mutuelle suite à l'achat d'une paire de lunettes. Toutefois, il est possible de déroger à cette obligation en cas de renouvellement d'appareillage suite à une perte ou une casse. Dans ce cas, deux conditions sont à respecter pour que la mutuelle assure la prise en charge des frais de lunettes :

  • Posséder une ancienne ordonnance de moins de 2 ans sans aucune mention pour indiquer l'instabilité de vue
  • Avoir une mutuelle qui rembourse les frais engagés même sans la prise en charge de la sécurité sociale

Dans ce genre de situation, il est nécessaire d'envoyer une demande de lettre à la compagnie afin de demander le remboursement des frais optiques de la part de la mutuelle. Cette dernière peut accepter quand le plafond dédié aux lunettes permet encore de couvrir la totalité ou une partie du prix à payer chez l’opticien.

Remboursement mutuelle optique : une comparaison des garanties à 100% gratuite en ligne est conseillée

L'explication du mode de remboursement par la mutuelle dédié à l'optique permet de savoir comment récupérer près de 100% des frais avancés auprès d'un opticien lors de l'achat d'une paire de lunettes.

Toutefois, la demande gratuite et sans engagement des devis sur un comparateur reste indispensable, afin de choisir votre couverture santé de façon réfléchie. Il est même recommandé de passer par « Mutuelles-Comparateur.fr » qui est parmi les meilleurs simulateurs de remboursements optiques, dentaires, hospitaliers, etc.

Sachez que les devis présentés en ligne détaillent les plafonds des prises en charge dédiées aux lunettes, lentilles et opérations oculaires (non remboursées par le régime de base) que les compagnies pratiquent. Il ne vous reste qu'à les comparer pour savoir quelle mutuelle est plus apte à couvrir vos frais liés à la vue.

La simulation du remboursement optique de la sécurité sociale et des mutuelles reste une étape incontournable dans le processus qui aboutit à une meilleure prise en charge.

Maintenant que vous avez tout compris Demandez vos devis comparatifs dès maintenant et profitez d'une estimation exacte de vos remboursements optiques et médicaux pour réussir le choix de votre couverture santé.

Article mis à jour le 03/12/2018 | Par Mutuelles-comparateur.fr


Remboursement mutuelle optique : tout pour comprendre son calcul 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 3.7 sur 5 / note basé sur 12 avis
  • Aucun commentaire sur cet article.
Ajouter votre commentaire