Mutuelle communale (municipale) : quels prix et avantages avec une complémentaire santé solidaire et comment la créer pour un groupement d’assurés ?

Mutuelle communale - tarif

La mutuelle communale permet à un groupement d'assurés solidaires de profiter de prix moins chers que la moyenne régionale. Cette complémentaire santé municipale ou associative est accessible à des prix forfaitaires d'environ 45 €/ménage. Cela permet une économie entre 5% et 10% pour les familles et les retraités sans perdre l'efficacité des garanties médicales. Un comparatif de mutuelles permet de s'en rendre compte.

Outre les tarifs réduits, la mutuelle communale présente l'avantage d'être facile à créer ; d'où, l'apparition de groupements de mutuelles communales et municipales (GMCM).

En effet, mettre en place une complémentaire santé à l'échelle d'une commune nécessite uniquement l'émission d'un appel d'offres par la mairie, la municipalité ou une association d'habitants auprès des assureurs comme AXA, ASAF, etc. Par la suite, une négociation du prix et des garanties est effectuée avec la compagnie la plus avantageuse pour instaurer une mutuelle compatible avec les valeurs de solidarité.

« Mutuelles-Comparateur.fr » donne plus de détails sur les mutuelles communales et municipales, leurs tarifs solidaires. Il explique comment mettre en place ce genre de complémentaires santé au sein d'un groupe d'habitants, le mode de fonctionnement et leur rapport étroit avec un ou plusieurs GMCM. En parallèle, il propose de faire un devis en ligne aux personnes ne pouvant pas bénéficier de genre couvertures santé.

Mutuelle communale et solidaire : quels sont ses prix proposés pour les résidents appartenant à des groupements municipaux ou communaux et les GMCM ?

Créer une mutuelle pour la commune entière permet de baisser les prix des complémentaires santé municipales, de villes ou gérées par un groupement (GMCM). Les exemples suivants permettent de constater la différence de tarifs en comparaison avec d'autres types d'offres santé :

Type de mutuelle Prix estimé pour un actif Prix estimé pour un retraité
Mutuelle communale ou municipale 45,20 €/mois 45,20 €/mois
Mutuelle d'entreprise (obligatoire) 63 €/mois (part du salarié : 31,50 €)
Mutuelle individuelle (privée) 43,79 €/mois 59,81 €/mois

Estimation des prix de mutuelles communales pour les actifs et les retraités célibataires
(âges : 45 et 70 ans )

Le tableau des prix montre que la mutuelle communale ou municipale est une solution attendue par tous ceux qui ont des revenus limités à la retraite, vu que les montants des cotisations restent figés sans distinction d'âge pour le même niveau de garanties. Ce tarif unique (forfaitaire) intéresse aussi les familles, notamment les plus nombreuses.

Ces dernières profitent d'une tarification étudiée pour lutter contre la baisse du pouvoir d'achat et favoriser un accès facile à la santé.
Toutefois, l'avantage économique de ces complémentaires santé reste peu intéressant pour les jeunes personnes et les salariés célibataires qui peuvent trouver moins chers lors de réaliser des devis comparatifs.

De plus, l'équité au niveau des prix s'estompe avec des mutuelles communales comme celles proposées par des compagnies qui préfèrent laisser la liberté de choisir entre différents niveaux de garanties. C'est le cas avec AXA qui permet de profiter d'une sélection de formules proposées spécialement pour des villes.

Face à cela, les groupements des mutuelles communales et municipales représentent une solution plus équitable au niveau des prix. Ils permettent d’élargir le choix parmi plusieurs offres complémentaires santé solidaires en gardant des tarifs avantageux pour les seniors et ménages nombreux sans laisser en reste les jeunes actifs et les personnes ayant des besoins spécifiques. Ces derniers ont droit à des formules économiques adaptées à leurs budgets et situations médicales.

Dans ce contexte, l'élan de solidarité pousse de plus en plus de municipalités et de mairies à lancer des appels d'offres auprès de différentes mutuelles pour permettre la mise en place de formules santé adaptées aux retraités et familles à des tarifs bas, vu qu'ils sont les plus touchés par la baisse du pouvoir d'achat.

Cette situation est propice à l'apparition de groupements de mutuelles communales et municipales dans des régions comme à Fréjus, Montreuil et d'autres villes comme Paris, Vichy, etc. Cela devient une tendance pour afficher la solidarité sociale.

En effet, un GMCM permet avant tout d'informer sur les différentes offres santé proposées dans les villes. Il facilite aussi aux mairies et aux associations d'habitants de choisir parmi plusieurs formules déjà existantes (dans d'autres zones proches) si les garanties et les prix leur semblent avantageux.

C'est une façon de mettre en place la complémentaire santé en évitant des négociations trop lentes entre les représentes d'une commue et les compagnies. Il est aussi possible de choisir 2 ou plusieurs mutuelles par la municipalité ou la mairie afin de favoriser la concurrence entre les compagnies et les encourager à revoir leurs prix à la baisse.

Mutuelle communale : en quoi est-elle avantageuse hormis d’être à prix compétitif ?

Les mutuelles municipales admises par un GMCM sont toutes soumises à des contrats responsables et comportent des garanties optiques et dentaires avec l'option « 100 % Santé » assurant ainsi un reste à charge de 0 € suite à l'achat de lunettes ou d'appareils auditifs et la pose de couronnes dentaires. Cela est un avantage qui accompagne systématiquement le prix pas cher.
Hormis cela, une mutuelle communautaire est toujours porteuse de plusieurs atouts comme :

  • l’adaptabilité aux personnes en affections de longues durées (ALD) et poussées à quitter la vie professionnelle avant l'âge légal de la retraite
  • l'accessibilité sans distinction ou imposition d'un questionnaire médicale
  • l'activation des garanties sans aucun délai d'attente.
  • la mutualisation des risques. En effet, la commune se partage la charge de cotisation de façon équitable et solidaire face à des problèmes médicaux récurrents dans sa population.
  • l'éligibilité à la loi Madelin permettant ainsi aux professionnels libéraux d'une ville d'adhérer.
  • l'accessibilité aux demandeurs d'emplois espérant s'assurer à un coût moindre.

Néanmoins, les avantages de ce genre de mutuelles santé sont parfois trop convoités, au point de nécessiter l'indication de conditions de ressource ou d'un nombre d'années minimum de résidence sur le territoire de la commune. Si c'est le cas, il est toujours possible de choisir la meilleure mutuelle pour chaque personne sans élever les cotisations sur « Mutuelles-Comparateur.fr ».

Alors, demandez vos devis et découvrez la meilleure offre de couverture santé complémentaire dans votre région sur ce comparateur performant.

Comment mettre en place une mutuelle communale et de quelle façon son prix groupé est-il fixé ?

Une mutuelle communale est mise en place à l'initiative d'un groupe de personnes ayant des points en commun :

  • zone de résidence identique : cela donne lieu aux mutuelles municipales, régionales ; dans ce cas, un représentant de la mairie (ou d'une ville) se charge de négocier le rapport garantie-prix auprès des assureurs ou des courtiers.
  • profession ou secteur d'activité : cela permet de choisir, au meilleur tarif, une complémentaire santé conforme à la convention collective d'un ensemble de travailleurs libéraux afin que chacun d'eux puisse profiter des atouts d'une mutuelle pour chefs d'entreprises qui rembourse bien au moindre prix.
  • centre d’intérêt en commun : la mise en place de la mutuelle est réalisée par une association de personnes ayants des projets ou des aspirations socio-culturelles similaires.

Dans cette perspective, différents groupements de mutuelles communales et municipales sont créés et la liste se prolonge progressivement.
Quant à la fixation des prix groupés des complémentaires santé, elle est réalisée principalement selon 2 méthodes :

  • déterminer un pourcentage du revenu de l'assuré à cotiser chaque moins ; cette méthode est rare, vu que le prix peut fluctuer selon l'augmentation ou la baisse du salaire.
  • fixer un taux du plafond mensuel de sécurité sociale (PMSS) à payer mensuellement ; cela permet de garder un prix raisonnable pour l'ensemble des adhérents à la complémentaire santé.

Toutefois, d'autres paramètres entrent en compte pour établir le tarif d'une mutuelle communale, tels que la tranche d'âge, la région et le nombre des assurés potentiels. Cela peut rendre l'offre inaccessible au plus démunis qui peuvent se rabattre sur l'aide à la complémentaire santé prévue par l'État pour s'assurer gratuitement ou contre une participation symbolique.

Dans tous les cas, il est judicieux de réaliser des devis en ligne pour découvrir les tarifs des mutuelles afin d'avoir un avis complet sur le bien-fondé de prendre une formule santé communale.

Comment fonctionne une mutuelle communale ou municipale et où en trouver ?

Le fonctionnement d’une mutuelle communale solidaire se base principalement sur le partage des coûts entre l’organisme instaurateur (municipalité ou mairie) et l’ensemble des habitants adhérents. Ce dispositif de complémentaires santé reste totalement facultatif pour les personnes vivant dans la commune.

Pour cette raison, la mutuelle peut être supprimée si le nombre d’adhérents est insuffisant pour supporter les charges financières engagées. Dans un tel cas, la solution de prendre une formule santé individuelle à prix économique reste la meilleure.

Quant aux villes où il est possible de trouver une mutuelle du genre, il est possible de citer Paris, Poissy, Marseille, Fréjus, Toulouse, Dunkerque, etc. Cela dit, pour vérifier l’existence d’un tel dispositif dans d’autres zones, il est bon de s’adresser directement à la mairie ou la municipalité.

Groupements des mutuelles communales et municipales : quelles sont les limites de l’élan collectif pour mettre en place des couvertures santé solidaires pour tous ?

Plusieurs difficultés limitent l'action des groupements municipaux et communaux pour mettre en place des mutuelles solidaires avantageuses pour tous. La plus récurrente est l'impossibilité de fixer un prix de formule avantageux pour tous les habitants d'une ville.

En effet, le tarif forfaitaire est généralement cher pour les jeunes actifs même s'ils convient aux seniors et aux familles.
Le 2ème point de discorde est celui des garanties qui peuvent être inadaptées pour les personnes ayant des besoins médicaux inhabituels dans une région ou un secteur d'activité précis.

De plus, la conservation d'un tarif moins cher nécessite parfois de sacrifier certaines garanties liées aux soins et actes de confort (chambre individuelle, médecines douces, etc.). Dans ce contexte, les minorités sont mises à l'écart par les groupements des mutuelles communales.

Hormis cela, l’abandon progressif de plusieurs villages par leurs habitants rend difficile le rassemblement d’un nombre suffisant d’assurés pour rentabiliser ce genre de complémentaires santé collectives.

Si la mutuelle de votre ville est inadaptée à vos besoins, effectuez un comparatif sur ce site ; une offre santé avantageuse vous y attend.

Article mis à jour le 12/07/2023 | Par Mutuelles-comparateur.fr

Évaluer notre article
1 1 1 1 1 3.7 /5(note basée sur 50 vote(s))