Mutuelle agricole (MSA) : quelle complémentaire santé d’agriculteur choisir et à quel tarif sur le comparatif ?

Mutuelle agricole - MSA

La « mutuelle santé agricole » conseillée permet aux exploitants et salariés affiliés à la MSA (régime obligatoire) d'être bien remboursés des frais médicaux comme l'hospitalisation, les implants dentaires, vaccins, médicaments, cures, etc., vu les risques d'accidents, de maladies zoonoses et articulaires.
De plus, le tarif d'une « mutuelle MSA » est à partir de 20,86 €/mois pour un exploitant agricole.

A ce prix, la complémentaire santé inclut déjà des garanties renforcées pour couvrir des dépassements d'honoraires très fréquents dans les régions agricoles frappées par la désertification médicale.

Ce genre de mutuelles agricoles pour exploitant et leurs salariés est proposé à des prix avantageux par le comparateur de mutuelles aux personnes assujetties à la MSA (Mutualité Sociale Agricole) et s'adapte aux spécificités de leur régime de base.
Le site de comparaison propose aussi des mutuelles pour les retraités du secteur agricole dès le tarif 40,69 € et avec des remboursements renforcés pour le dentaire, les implants auditifs, l'ostéopathie et autres soins de confort utiles.

Dans la suite, « Mutuelles-Comparateur.fr » précise les points à contrôler en plus du prix pour choisir une mutuelle aux agriculteurs qu'ils soient exploitants, salariés, cadres, ou fonctionnaire sous le régime de la MSA.

Mutuelle agricole pour exploitants et salariés sous MSA : que comparer outre les tarifs pour choisir une formule santé adaptée à l’affilié de la Mutualité Sociale Agricole ?

La comparaison des mutuelles agricoles pour patrons et salariés assujettis à la MSA est effectuée selon deux critères aussi importants que le tarif :

  • Les garanties adaptées : La capacité de la mutuelle de l'exploitant agricole ou du salarié pour bien rembourser des frais médicaux utiles afin de rester apte à l'exercice d'une activité professionnelle dans un champ, un élevage, etc. De plus, une bonne formule permet le remboursement des implants dentaires, vu que la MSA les refuse alors que les frais dentaires sont très importants auprès des professionnels de la terre et de l'élevage.

    Dans ce sens, le forfait pour rembourser l'implantologie dentaires conseillé est d'au moins 500 €/an par la mutuelle sans l'aide de la MSA. Ce montant est associé à celui prévu pour la prise en charge la couronne installée sur le pilier.

  • La nature du contrat : Une bonne mutuelle pour exploitant agricole est dotée de garanties modulables et régie par un contrat responsable afin d'être éligible aux réductions tarifaires et fiscales prévues par la loi Madelin. Quant à la complémentaire santé obligatoire du salarié agriculteur, elle est à contrat responsable et son tarif est payé à 50 % par l'employeur.

Cette mutuelle agricole adaptée à la MSA est aussi l'assurance de profiter de remboursement aux frais réels suite à l'achat de lunettes et la pose de couronnes dentaires de classe A.
De plus, les tarifs de ses complémentaires santé pour affiliés de la MSA restent pas chers tant que l'assuré compare et choisit les garanties les plus utiles selon ses priorités :

  • Les hospitalisations et les rééducations :

    Un taux de remboursement qui va jusqu'à 400 % pour les chirurgies et les soins dans les hôpitaux est salutaire pour les travailleurs exposés aux pesticides et aux attaques des animaux. De plus, une mutuelle pour agriculteurs rembourse jusqu'à 130 €/jour pour la chambre individuelle.
    A savoir, dès l'âge de 55 ans, le professionnel agricole nécessite une mutuelle senior efficace pour bien rembourser les hospitalisations prolongées et le transport sanitaire utile avec l'éloignement des structures médicales des zones rurales.

  • Les honoraires des médecins et les auxiliaires médicaux :

    Une mutuelle santé agricole rembourse les frais des médecins, des radiologues et des laboratoires à partir de 200%. Cela est nécessaire pour minimiser les restes à charge causés par les dépassements d'honoraires des praticiens.

  • Les médicaments prescrits par les médecins :

    Une complémentaire santé agricole est plus avantageuse avec des remboursements à 100 % pour l'ensemble des médicaments de toutes les couleurs de vignettes. De plus, plusieurs mutuelles spéciales MSA proposent des forfaits allant jusqu'à 50 €/an dédiés à l'automédication.

  • Les vaccins et les actes médicaux préventifs :

    Les mutuelles des agriculteurs et de leurs salariés incluent des forfaits atteignant les 400 € pour rembourser les bilans de santé préventifs.
    De plus, un plafond de 75 à 150 €/an est utile pour couvrir les vaccins nécessaires contre des maladies zoonoses (grippe aviaire, tuberculose, etc.), ainsi que les traitements de désensibilisation des allergies aux pollens et/ou aux animaux.

  • Les équipements orthopédiques :

    Un forfait suffisant additionné à un taux allant à 300% peut faire la différence lors de rembourser une prothèse ou une chaussure orthopédique nécessaire pour travailler sans douleur dans un champ ou un élevage.

  • La dermatologie :

    Une complémentaire santé d'agriculteur efficace couvre une partie du coût généré par l'achat de crème et médicalement contre les champignons refusés par le régime de base.

  • Les consultations en ligne :

    Les meilleures mutuelles pour exploitants agricoles, salariés et retraité du secteur remboursent la téléconsultation des médecins, vu le manque de praticien hors des villes ; les taux prévus sont identiques à ceux indiqués pour les visites médicales en cabinet.

Les points susmentionnés sont à vérifier en priorité lors de faire des devis en ligne pour choisir une mutuelle santé agricole. Il est aussi intéressant d'avoir des garanties adaptées pour couvrir :

  • Les soins dentaires :

    Les meilleures mutuelles et assurance santé pour agriculteurs et exploitants terriens prévoient des plafonds annuels pouvant atteindre 2500 € ans pour des actes chers comme la pose de couronnes et d'implants dentaires. Cette « mutuelle MSA » prend aussi en charge le coût de la parodontie jusqu'à 800 €/an.
    Toutefois, le remboursement des implants dentaires est une garantie indispensable pour l'exploitant ou le salarié qui côtoie du bétail (bovins, équidés), vu le risque de perdre des dents suite à un coup de sabot au visage.

  • Les frais optiques :

    Plusieurs mutuelles agricoles complémentaires à la MSA prévoient des plafonds allant à 850 € pour rembourser les lunettes ou la chirurgie réfractive.

  • Les médecines douces et les cures thermales :

    Des forfaits spéciaux de 400 € sont possibles par diverses formules de complémentaires santé dédiées aux salariés et aux exploitants agricoles.

  • Les appareils auditifs :

    Un remboursement intégral ou presque est nécessaire surtout aux seniors et retraités affiliés à la MSA. Les mutuelles des agriculteurs assurent jusqu'à 1700 €/oreille.

A noter aussi, les mutuelles agricoles et la MSA sont aussi destinées aux pêcheurs. De plus, les salariés et exploitants en difficulté financière peuvent demander l'aide à la complémentaire santé.

Comparez les offres des mutuelles pour agriculteurs et affilés de la MSA, conçues pour 2022 par les compagnies partenaires de « Mutuelles-Comparateur.fr ».

Mutuelle agriculteur et MSA : quels tarifs pour qu'un exploitant agricole soit bien assuré ?

Les tarifs des mutuelles agricoles pour professionnels sous MSA sont généralement de 4 à 6 % moins chers que les prix constatés auprès des professionnels non-salariés d'autres secteurs d'activités. Cela est dû au lieu de résidence dans des régions hors des grandes agglomérations comme en Bourgogne et en Charente :

Age Prix pour un célibataire Prix pour un couple
25 ans 24,50 €/mois 48,72 €/mois
30 ans 34,64 €/mois 56,81 €/mois
50 ans 41,62 €/mois 67,22 €/mois
65 ans 58,14 €/mois 102,46 €/mois

Exemples de tarif moyen des mutuelles agricoles en France

Ces prix peuvent être prix comme une référence pour les exploitants inscrits à la MSA qui veulent être bien remboursés (à des taux de 150 % ou plus). En 2022, ils sont pratiquement les mêmes que l'année dernière.

Quant aux cotisations de la Mutualité Sociale Agricole, elles sont calculées selon un pourcentage du revenu annuel de l'assuré social et le nombre de ses ayants droit, en plus de différentes participations à des fonds variables (retraites, invalidité, etc.).
La valeur du tarif minimum de la MSA est d'un montant équivalent à la somme de :

  • Les cotisations Amexa (assurance maladie-maternité) qui sont de 1,50 % à 6,50 % pour les agriculteurs percevant moins de 45 250 €/an. Le pourcentage le plus élevé est appliqué pour ceux rémunérés au-delà de ce montant.
  • L'assurance invalidité qui est de 1 % du revenu et ne doit pas être inférieure à 11,5 % plafond annuel de la sécurité sociale (41 136 € en 2022).
  • La cotisation du collaborateur d'exploitation (conjoint ou concubin) fixée à 35 €
  • La participation à l'indemnité journalière de 180 €/personne.

En plus, le tarif de la MSA peut augmenter selon le nombre des ayants droits et celui des membres de la famille travaillant sur l'exploitation.

Bien qu'économiser sur les cotisations du régime obligatoire et de l'Amexa soit irréalisable, il est possible de réduire le tarif payé à la complémentaire santé en choisissant des formules sur-mesure aux garanties ciblées. Il est aussi judicieux de découvrir les offres d'autres mutuelles que celles traditionnellement proposées aux professionnels de l'agriculture (dévoilées dans la suite).

Quelle mutuelle agricole avec la MSA ? : petit aperçu de la liste des complémentaires santé proposées aux exploitants et leurs salariées

La liste des mutuelles agricoles pour affiliés de la MSA est très étendue et les noms des compagnies qui la composent peuvent varier selon les régions. Il est possible de la diviser en 2 parties principales :

  • Les mutuelles santé traditionnellement prévues aux affiliés de la MSA :

    Agrica, Le Crédit Agricole, Groupama, etc. sont des compagnies créées spécifiquement pour les professionnels cultivateurs, éleveurs, exploitants agricoles, propriétaires terrains et leurs salariés. Bien qu'elles soient accessibles à tous les profils d'assurés, elles détiennent toujours la plus grande part du marché des complémentaires santé obligatoires pour salariés du secteur agraire.

  • Les mutuelles proposées aux professionnels de l'agriculture sur ce comparateur :

    April, Apivia, Apicil, Identités Mutuelles, etc. sont accessibles à tous les profils d'assuré. Les professionnels agricoles en profitent bien, vu les tarifs plus flexibles et la possibilité de trouver des formules santé à la carte. A titre d'exemple, l'offre « Santé Pro d'April » s'adapte parfaitement au régime de la MSA et permet de profiter des prix préférentiels prévus pour les professionnels.

Ayez le réflexe de demander plus de devis pour savoir quelle mutuelle prendre en tant qu'agriculteur.

Mutuelle agricole : est-il utile qu’elle prévoit un bon remboursement pour la chirurgie réparatrice pour les agriculteurs ?

Le sujet du remboursement de la chirurgie réparatrice, et même esthétique, par les mutuelles des travailleurs agricoles est peu soulevé. Pourtant, la vie d’un paysan est pleine de risques et plusieurs accidents peuvent le défigurer ou rendre son aspect corporel disgracieux. C’est la raison pour laquelle des garanties dédiées sont requises.

Plusieurs exemples d’incidents malchanceux peuvent être cités :

  • un coup de sabot reçu au visage qui déforme la mâchoire de la victime et lui fait perdre ses dents
  • un ton qui balafre un pécheur avec sa queue
  • un doigt de jardinier happé par un broyeur de branches, etc.

résultat aprés chirurgie réparatrice

De ce fait, les chirurgies réparatrices sont à inclure dans les garanties d’une mutuelle destinée à un agriculteur.

Lors de faire des devis comparatifs en ligne, rappelez-vous de vérifier les niveaux des prises en charge destinées aux chirurgies de toutes sortes autant que les autres garanties : ça peut s’avérer utile.

Article mis à jour le 22/07/2022 | Par Mutuelles-comparateur.fr


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 3.1 sur 5 / note basée sur 32 avis