mutuelles-comparateur.fr
MENU

Mutuelle maladie professionnelle : quel contrat santé pas cher choisir en cas d'affection liée au travail ?

Mutuelle maladie professionnelle

Une mutuelle pour maladies professionnelles est choisie en fonction de sa capacité à rembourser des frais médicaux consécutifs aux affections et handicaps causés par le travail. Même à un tarif pas cher, il est nécessaire de prévoir des garanties dédiées aux traitements rejetés par le régime de base comme des actes de confort (médecine douce, psychothérapie, etc.). De plus, il est bon de prévoir la chronicité des maladies qui échappent à la liste des affections de longue durée (ALD).

Dans ce qui suit, le comparateur « Mutuelles-Comparateur.fr » donne plus de précisions sur les points à vérifier lors de souscrire un contrat santé spécial travailleur à l'état médical altéré périodiquement ou de façon définitive.

Mutuelle pour professionnels malades : quelles garanties vérifier lors de passer par un comparatif en ligne ?

Le choix d'une bonne complémentaire santé spéciale maladies professionnelles passe par la vérification des garanties nécessaires à un assuré déjà atteint par une affection causée par son travail ou en phase de le devenir. Ainsi, lors de faire un comparatif en ligne, il est bon de porter une attention particulière aux remboursements des :

  • actes préventifs :

    Les dépistages, les analyses, les bilans de santé à des intervalles courts, etc. sont coûteux et plusieurs sont refusés par la sécurité sociale. Le mieux pour le travailleur est de prévoir une mutuelle avec des forfaits pour les tests prescrits par les praticiens qui poussent au paroxysme la prévention contre les cancers, les troubles nerveux, les maladies invalidantes, etc.
    Ces actes sont parmi les plus prisés par les libéraux, les artisans et les travailleurs non salariés ; c'est la raison pour laquelle le comparateur présente plus d'une mutuelle chef d’entreprise performante avec des garanties spécialement dédiées.

  • consultations des médecins spécialistes :

    La pratique des dépassements d'honoraires lors des visites médicales rend nécessaires des garanties avec des taux qui vont jusqu'à 400% de la BRSS. En effet, les professionnels sont tentés par la consultation des praticiens les plus chers afin de déceler une maladie et trouver l'origine d'une douleur ou une faiblisse estimée anodine par le médecin du travail.

  • hospitalisations dans les centres spécialisés :

    Les affections d'origine professionnelle nécessitent souvent des soins ou des chirurgies dans des cliniques spécialisées (maladies respiratoires, articulaires, neurologiques, etc.). Dans ce contexte, il est bon d'obtenir toutes les garanties d'une excellente mutuelle hospitalisation aux frais réels, en plus de celles nécessaires dans l'état général de l'assuré.

  • cures thermales :

    Dans la majorité des cas, les soins thermaux sont une étape indispensable pour soigner les affections causées par le travail harassant ; des remboursements élevés sont les biens venus et permettent de minimiser les restes à charges.

  • médecines douces :

    Elles sont reconnues pour leurs bienfaits sur la santé et le moral d'un professionnel stressé ou affecté par la fatigue physique. Leurs coûts sont considérables surtout en cas de traitements multidisciplinaires. Pour cela, des plafonds annuels à hauteur de 400 € sont salutaires.

  • actes de conforts :

    La chambre individuelle à l'hôpital (remboursable jusqu'à 150 €/jour), l'aide ménagère à domicile, etc. sont des atouts à prendre en considération lors de faire vos devis en ligne. Ils permettent surtout d'éviter les désagréments causés par une invalidité ou un alitement de plusieurs jours.
    « Mutuelles-Comparateur.fr » vous proposent de comparer, dès maintenant, plusieurs mutuelles santé avec des garanties fiables en cas de maladies chroniques ou passagères liées à la vie du professionnel.

Mutuelle pour maladies professionnelles : évitez de la confondre avec une complémentaire santé pour chômeurs

Plusieurs assurés licenciés suite à une invalidité sont tentés par les mutuelles spécialement conçues pour les professionnels atteints de maladies liées à leurs activités. Cette confusion est causée par la similitude des garanties nécessaires aux remboursements des actes médicaux pour soigner les ALD. Néanmoins, deux points font la différence :

  • le prix :

    Un contrat santé pour chômeur est moins cher que celui du travailleur malade. En effet, les remboursements spécifiques à l'optique, au dentaire et à d'autres médecines nécessaires à un assuré en activité sont inexistants ou peu prioritaires ; cela fait baisser le prix de façon spectaculaire.

  • Les délais de carence :

    L'absence des périodes d'attente pour l'activation des garanties est plus visible sur les complémentaires santé spécialement conçues pour des professionnels malades et pressés d'êtres soignés afin de reprendre le travail. Pour eux, il est conseillé de privilégier une mutuelle haut de gamme à effet immédiat.

Vous qui travaillez et peinez à supporter les frais d'une affection liée à votre profession découvrez votre mutuelle sur le comparateur « Mutuelles-Comparateur.fr ».

Accident du travail sans mutuelle : quelles sont les solutions quand les soins sont chers et urgents ?

Un travailleur accidenté peut se retrouver sans une mutuelle adaptée alors que ses frais médicaux sont aussi élevés qu'en cas de maladie professionnelle persistante. Les solutions pour être soulagé d'une partie des dépenses sont variées :

  • Demander la prise en charge à 100% de la sécurité socialise :

    L'assurance maladie couvre les frais consécutifs aux hospitalisations et aux traitements nécessaires après un accident de travail. Toutefois, l'assuré social supporte tous les restes à charge en cas de dépassements d'honoraires et d'actes de confort (chambre individuelle, soins naturels, etc.).
    Cette solution reste insuffisante quand l'accidenté est sans mutuelle pour le rembourser ou lui maintenir un salaire durant sa convalescence.

  • Profiter de toutes les aides existantes :

    Les conventions collectives, les communes, les collectivités professionnelles, etc. prévoient généralement des aides financières, suite aux accidents de travail. Toutefois, plusieurs conditions peuvent être imposées comme l'invalidité permanente, une situation familiale difficile, etc. ; cela exclut plusieurs professionnels capables de financer leurs soins même en contractant des emprunts bancaires.

  • Prendre une mutuelle santé dans les 24 heures après l'accident :

    La victime d'un accident de travail peut être remboursée de ses frais médicaux quand elle prend une mutuelle à effet immédiat le jour même de son hospitalisation. L'important est d'éviter une date d'adhésion postérieure à la facturation des soins. Cependant, il est improbable que le professionnel en arrêt de longue durée puisse profiter d'un maintien de salaire.

Le mieux pour un travailleur est d'être prévoyant et de choisir une mutuelle santé qui permet de bien rembourser les traitements liés aux maladies et accidents professionnels.

Article mis à jour le 24/03/2017 | Par Mutuelles-comparateur.fr


Mutuelle maladie professionnelle : laquelle choisir à prix pas cher ? 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.6 sur 5 / note basé sur 9 avis
Nos Garanties RENFORCÉES en :

Garanties dentaires et optiques

Mutuelles et Assurances santé efficaces
Comparateur mutuelles efficaces