Régime flexitarien : Un dérivé de la méthode végétarienne

Régime flexitarien

Le régime flexitarien est un concept développé aux États-Unis. Cette méthode s’est vite répandue dans l’Amérique du nord et l’Europe pour atteindre un pourcentage d’adeptes important. Connue aussi sous le nom de flexitarisme, elle adopte les principes du régime végétarien avec une consommation occasionnelle de viande.

Le site « Mutuelles-comparateur.fr » expose, dans la suite, ce choix alimentaire et ses effets sur le bon fonctionnement de l’organisme.

Il propose également de se faire rembourser les frais médicaux par April assurance santé ou d'autres compagnies de renommées.

Régime flexitarien : les règles fondamentales du flexitarisme

Le régime flexitarien est peu connu en France. Pourtant, il est suivi par beaucoup de gens à leur insu. Cette technique minceur se distingue par sa flexibilité comme son nom l’indique. Elle consiste à réduire la consommation de protéines d’origines animales et à augmenter celle des légumes, fruits ainsi que des céréales. Ainsi, les menus de cette méthode flexitarienne englobent les plats d’un régime végétarien associés à une petite portion de poisson ou de viande.

Ce concept américain combine entre les protéines animalières et végétales. Il impose également des règles à suivre :

  • choisir les aliments à faible index glycémique
  • éliminer les produits raffinés comme le sucre et le pain blanc
  • éviter le mélange de la viande rouge et du beurre
  • réduire l’ingestion d’acides gras saturés
  • associer à chaque recette du régime flexitarien du jus de citron et du persil
  • programmer des menus à base de soja
  • avoir recours à des activités sportives quotidiennes
  • manger le plus possible de produits naturels et faire une croix sur les préparations industrielles trop riches en sel et pleines de conservateurs et autres agents de saveur, colorants et produits chimiques
  • limiter l’apport calorique quotidien entre 1700 et 1900 Kcal

Tout ceci afin d’avoir un programme nutritionnel sans carence alimentaire et adapté aux besoins journaliers de votre corps. Le site « Mutuelles-comparateur.fr » conseille fortement de s’attacher les services d’un nutritionniste ainsi qu’un suivi médical par votre généraliste, remboursables par Cegema ou d’autres excellentes mutuelles santé.

N’hésitez pas à faire vos devis gratuits et sans engagement en ligne pour avoir une mutuelle pas chère et efficace.

Régime flexitarien : Quels sont les effets du flexitarisme ?

Le régime flexitarien est une hygiène de vie en plein essor. En effet, il permet d’éliminer les toxines du corps et d’affiner la silhouette. Cette méthode flexitarienne jouit d’un nombre important de bienfaits pour le bon fonctionnement de l’organisme.

  • elle profite des avantages du régime citron
  • elle évite les carences nutritionnelles engendrées par le choix d’une alimentation purement végétarienne
  • elle prévient des constipations grâce à sa richesse en fibres solubles et insolubles
  • la présence en grande quantité de vitamines aide à stimuler le système immunitaire et à faire face aux attaques extérieures

Cela étant, le régime flexitarien est à interdire pour les enfants en pleine croissance. Avant de s’engager et d’opter pour ce choix alimentaire, l’avis d’un diététicien est d’une grande importance afin d’éviter les effets néfastes de certains aliments présents en force dans la diète, comme le soja. L’abus de la consommation des dérivés de ce produit sont dangereux et à l’origine de certaines maladies aux coûts de traitements onéreux comme celle de la thyroïde.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.7 sur 5 / note basé sur 3 avis