Régime IG bas : un programme pour la perte de poids en mangeant des aliments à faible indice glycémique durant sa phase offensive

Régime IG

Le régime IG bas est un programme minceur très en vogue cette dernière décennie. Il admet la consommation d'aliments à faible indice glycémique (IG) pour perdre du poids et avoir une silhouette mince.

Ce régime nécessite de manger des produits à IG bas durant une phase offensive de 1 mois au maximum. Pendant cette période, il est possible de perdre 2 à 4 kg selon plusieurs témoignages à condition de pratiquer un sport d'intensité modérée.

Dans la suite, le site « Mutuelles-comparateur.fr » présente plus de détails sur cette cure ainsi que ses points forts et faibles.

N'oubliez pas de simulez vos devis en ligne pour trouver une mutuelle qui rembourse les frais de nutrition utile durant les diètes de tout genre.

Régime IG bas : comment enclencher la perte de poids durant la phase offensive de cette diète composé de menus sans sucre

Le régime IG bas permet une perte de poids rapide durant sa phase offensive de 15 à 30 jours. Afin d'enclencher le processus d'amaigrissement, il est nécessaire d'éviter tous les sucres rapides et minimiser la consommation des glucides. Pour cela, le choix d'aliments à faible ou moyen index glycémique (inférieur à 55) est incontournable.

L'objectif de la phase offensive est d'absorber moins de 1500 calories par jour et de causer un déficit énergétique. Ce dernier mène le corps à puiser dans ses réserves de graisses pour perdre les kilos en trop.

Suite à cela, le régime IG bas est complété par une phase de déstockage (stabilisation) pour éviter l'effet yoyo.

Régime IG bas : quel menu permet la perte de poids durant la phase offensive ?

Le menu quotidien durant la phase offensive d'un régime à indice glycémique bas est constitué principalement de :

  1. Un petit-déjeuner à prendre avant 8h30 de préférence
    • 1 yaourt 0% ou d'un fromage allégé + une tasse de thé vert ou d'un café noir + 2 œufs + une petite poignée de fruit sec
  2. Un déjeuner à déguster entre 12h30 et 13h00
    • 1 concombre ou 1 carotte dans une salade verte (laitue ou chou) avec une vinaigrette + 150 à 200 g de poulet + un bout de fromage allégé
  3. Un diner à prendre avant 19h30
    • 1 poison et des légumes cuits à la vapeur + un peu de salade verte + 1 yaourt 0 % sans sucre

Ce mode alimentaire à faible IG admet des variations pour éviter la lassitude.

Régime IG bas : que manger pour conserver la perte de poids et reprendre une alimentation normale ?

Le régime à IG faible admet une période de stabilisation immédiatement après sa phase offensive. Dans ce cas, les apports caloriques augmentes progressivement jusqu'à atteindre 2000 calories par jour. Pour cela, il est possible de :

  • consommer au moins 3 fruits et légumes par jour
  • avoir recours à des légumineuses 2 fois par semaine
  • manger chaque jour des noix et fruits oléagineux
  • associer des protéines animales aux menus du régime IG bas (2 à 4 fois par semaine)
  • modérer la consommation de laitage
  • favoriser la prise de plats riches en fibres végétales
  • assaisonner les recettes avec de l'huile d'olive et de colza
  • pratiquer du sport pour éliminer les graisses et préserver la masse musculaire

En somme, la diète IG bas ressemble au régime Atkins où la personne soumise à la cure se contente d'aliments dont l'index glycémique est inférieur à 20 durant la 1ère période. Puis, le sujet augmente, au fur et à mesure, ce quota pour se limiter à un index inférieur à 70 durant la phase de stabilisation.

Pendant les étapes de ce régime basé sur l'index glycémique bas, il est vivement conseillé pour les personnes âgées de se faire suivre par un diététicien, les séances sont remboursées par toute mutuelle senior proposée sur « Mutuelles-comparateur.fr ».

Régime IG bas : quels sont les points forts et faibles de cette méthode propice à une perte de poids rapide ?

Le régime IG est décrit par les professionnels de la nutrition comme un programme amaigrissant intelligent. En effet, cette méthode permet de perdre du poids en peu de temps et apprend à :

  • s'alimenter à long terme
  • définir les besoins nutritionnels de l'organisme
  • réguler les apports au corps
  • connaître les aliments et leurs index glycémiques

En plus de la découverte du plaisir de bien manger, cette diète évite l'effet « yoyo » grâce à une perte de poids à long terme et à une phase de stabilisation. Le régime IG brûle les graisses localisées comme celles des hanches, de la culotte de cheval ou de la taille en particulier.

Étant un concept à faible indice glycémique, il demande du temps et de la patience. Ainsi, le régime est difficile aux adeptes de sucreries et confiserie.

Dans le but de déterminer si le régime IG vous convient et que vous ne présentez pas une maladie qui peut s'aggraver suite au suivi de la diète (diabète, ostéoporose, …), votre nutritionniste risque de vous demander un bilan de santé et l'accord de votre médecin traitant. Afin de supporter ces frais, demandez vos devis comparatifs en 2 clics sur « Mutuelles-comparateur.fr » et optez pour la mutuelle de votre choix.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.5 sur 5 / note basée sur 5 avis