Que faire pour prévenir l’AVC et ses méfaits ?

prévenir l’AVC et ses méfaits

L’AVC ou Accident Vasculaire Cérébral est une défaillance neurologique des plus sérieuses et ses principales origines sont l’infarctus et les hémorragies au niveau du cerveau.

Les séquelles de l’AVC peuvent dans certains cas disparaitre après quelques semaines ; mais dans les cas les plus graves, ils sont irréversibles.

L’AVC ou Accident Vasculaire Cérébral est une défaillance neurologique des plus sérieuses et ses principales origines sont l’infarctus et les hémorragies au niveau du cerveau.

Les séquelles de l’AVC peuvent dans certains cas disparaitre après quelques semaines ; mais dans les cas les plus graves, ils sont irréversibles. Certaines actions permettent d’éviter l’AVC :

  • La vérification de la tension ; si la pression artérielle est élevée il est conseillé de consulter le médecin et de suivre un traitement adapté.
  • Le contrôle du taux de cholestérol ; dans certains cas l’obstruction d’une artère peut être à l’origine de l’altération du tissus nerveux et la cause d’un AVC.
  • La pratique quotidienne d’un sport ; elle permet une bonne circulation sanguine et l’entretien du système cardiovasculaire.
  • Arrêter les drogues douces de tous genres ; le tabac et le cannabis rendent le terrain favorable un AVC.
  • Consommer moins d’alcool ; la consommation de 4 verres d’alcool par jour augmente le risque d’avoir une hémorragie cérébrale.
  • Manger des repas à demi-sel ; cela permet de réduire l’hypertension et la possibilité d’avoir un Accident Vasculaire Cérébral.

Certains fruits comme le pamplemousse ont des vertus thérapeutiques et peuvent aider à réduire les risque d’AVC. Tout de même, cela ne remplace pas les traitements médicaux. « Mutuelles-comparateur.fr » vous invite à suivre ses conseils quotidiens sur la page facebook https://www.facebook.com/comparatif.mutuelle.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 2.5 sur 5 / note basée sur 9 avis